La schizophrénie vue de l’intérieur (témoignages)

Il n’y a pas de « schizophrènes ». Il y a des personnes atteintes de schizophrénie1.

Elyn Saks, professeur de droit, psychologie et psychiatrie,
elle-même atteinte de schizophrénie.


(sous-titres disponibles dans de nombreuses langues, dont le français)

Extraits de la traduction :

“Commençons par la définition de la schizophrénie. La schizophrénie est une maladie du cerveau. Sa caractéristique est la psychose, ou le fait d’être déconnecté de la réalité. Délires et hallucinations caractérisent cette maladie. Les illusions sont des idées fixes et fausses qui ne sont pas réactives au réel, et les hallucinations sont de fausses expériences sensorielles. Par exemple, lorsque je suis psychotique, j’ai souvent l’illusion que j’ai tué des centaines de milliers de gens par mes pensées. J’ai parfois l’idée que des explosions nucléaires sont sur le point d’être déclenchées dans mon cerveau. Parfois, j’ai des hallucinations, comme là fois où je me suis retournée et j’ai vu un homme qui brandissait un couteau. Imaginez avoir un cauchemar pendant que vous êtes éveillé.”

“Même avec tout ça, un excellent traitement, des amis et une famille merveilleux, un environnement de travail qui me soutient, je n’ai rendu ma maladie publique que relativement tard dans ma vie, et c’est parce que les préjugés contre la maladie mentale sont tellement puissants que je ne me sentais pas en sécurité si les gens étaient au courant. Si vous n’entendez rien d’autre aujourd’hui, veuillez entendre ceci : il n’y a pas « schizophrènes ». Il y a des gens qui souffrent de schizophrénie et ces gens sont peut-être votre conjoint, votre enfant, votre voisin, votre ami, votre collègue.”

Des personnes atteintes de schizophrénie racontent leur histoire :

témoignage schizophréniePhilippe Cado : Le jour où je me suis pris pour Stendhal.

Acheter sur Amazon : Le jour où je me suis pris pour Stendhal: La schizophrénie.

Polo Tonka : Dialogue avec moi-même

Acheter sur Amazon : Dialogue avec moi-même: Un schizophrène témoigne

Références

1« There are not “schizophrenics”. There are people with schizophrenia. » (Saks, 2012). Traduction personnelle.