Psychothérapie TCC : déroulement

Comment se déroule une thérapie cognitive et comportementale (TCC) dans mon cabinet de psychologue ?
Une psychothérapie TCC a une durée de quelques mois à 1 ou 2 ans en fonction des difficultés et de la fréquence des séances. L’objectif est qu’à l’issue de la psychothérapie l’amélioration se maintienne dans le temps sans que vous ayez besoin de revenir en consultation. Chaque séance dure 45 à 50 minutes environ.

Déroulement de la psychothérapie TCC

thérapie TCC : déroulement
Résumé du déroulement de la thérapie TCC

Prise de contact initiale

Les demandes de renseignements ou de RDV se font par e-mail ( ou par l’intermédiaire du formulaire de contact. Je vous recontacterai ensuite rapidement par e-mail pour vous demander les informations dont j’ai besoin pour vous proposer une date de RDV et préparer notre première rencontre.

Le premier RDV : faire connaissance

L’objectif de la première séance est de commencer à faire connaissance et de répondre à vos interrogations sur la psychothérapie.
Nous parlerons des difficultés ou des questions qui vous amènent à consulter. Nous évoquerons le déroulement d’une thérapie cognitive et comportementale (TCC), la façon dont je travaille et votre motivation à commencer une thérapie.

A la fin de cette première séance, vous en saurez donc plus sur la façon dont je travaille et si cela correspond à ce que vous recherchez. Nous ne fixerons pas de deuxième RDV immédiatement, vous pourrez prendre le temps de choisir de reprendre RDV ou non.

Les premières séances

Les premières séances seront consacrées à faire un bilan des difficultés que vous rencontrez et à mieux comprendre comment elles sont apparues et ce qui les maintient. Nous utiliserons notamment des questionnaires pour récolter rapidement beaucoup d’information. Il vous sera également demandé d’observer et de prendre des notes sur des situations de votre quotidien.

L’important sera de bien identifier ce qui se passe précisément pour vous pour pouvoir mettre en place les stratégies adaptées à la forme précise de vos difficultés. La TCC se base en effet sur des grands principes généraux du fonctionnement humains mais ceux-ci sont utilisés pour s’adapter à chaque personne de façon unique.

Il s’agira de pouvoir mettre un nom sur vos difficultés et d’en comprendre les mécanismes pour pouvoir agir dessus. Nous identifierons les cercles vicieux qui se sont installés. Nous pourrons alors décider ensemble de l’objectif précis de la psychothérapie et de la façon dont nous allons nous y prendre pour vous permettre de l’atteindre.

La psychothérapie TCC

Nous ferons ensuite ce que nous avons convenu pour casser les cercles vicieux et vous permettre d’acquérir, à votre rythme, les compétences nécessaires pour faire face aux situations pendant et après la fin de la psychothérapie. Le but est que les bénéfices de la TCC se maintiennent dans le temps sans avoir besoin de revenir en consultation.

Nous travaillerons ainsi sur vos émotions, vos pensées et vos comportements. A chaque fois, nous comprendrons et nous pratiquerons les exercices ensemble pendant la séance, puis vous pourrez vous entraîner vous-même entre les séances. Les exercices à réaliser entre les séances permettront que les avancées réalisées en séance prennent place plus rapidement dans votre quotidien.

Suivi de l’efficacité

Régulièrement, nous ferons le point sur les avancées réalisées depuis le début de la psychothérapie et là où vous en êtes par rapport à votre objectif. Nous apporterons si besoin des modifications. Nous ferons parfois des détours pour nous adapter aux événements intervenus dans votre quotidien. Le plus important dans le processus est de ne pas perdre de vue les objectifs et d’avancer vers ceux-ci à votre rythme.

La fin de la psychothérapie TCC

Lorsque les objectifs fixés en début de thérapie auront été atteints, nous déciderons ensemble de la fin de la psychothérapie. Le plus souvent, les séances seront progressivement espacées pour permettre de s’assurer que l’amélioration est stable. Il sera également possible de décider de commencer un nouveau cycle de psychothérapie pour travailler sur une autre difficulté ou un autre objectif.

Vous serez bien sûr libre d’arrêter la psychothérapie à tout moment si vous le souhaitez, que l’on soit arrivé à la fin de la thérapie ou non. Il sera alors souvent pertinent de prévoir une dernière séance permettant de faire le bilan du parcours réalisé et de clore l’accompagnement dans de bonnes conditions.

En savoir plus sur la psychothérapie TCC à Rueil-Malmaison.